Tableau 15 : Exemple d’attribution de points aux critères économiques

Imprimer cette page

La collectivité va procéder à un classement des offres selon 3 critères globaux :
  • le montant des coûts de fonctionnement proposés par les soumissionnaires, constitué de l’addition des divers postes de charges présentés par les soumissionnaires
    • coûts matières premières;
    • coûts de main d’œuvre;
    • coûts d’exploitation;
  • l’incidence économique des investissements proposés (dans le cas où la collectivité a prévu la prise en charge de tout ou partie des investissements par la SRC);
  • le prix à payer par le client final : le convive (prix de journée en maison de retraite, coût du repas en milieu scolaire…).

En fonction de la politique de la collectivité en matière de restauration collective, le poids affecté à chacun de ces trois critères variera de façon sensible.

L’exemple du tableau 15 retient comme hypothèse une collectivité ayant intégré à sa consultation un projet de réhabilitation globale de ses locaux de restauration. Cette collectivité va répercuter une partie des investissements sur le prix du repas à payer par les convives, elle a donc réparti comme suit les 40 points attribués aux critères économiques, conformément à l’hypothèse de travail que nous avons retenue ici:

Tableau 15 : Exemple d’attribution de points aux critères économiques

Critères Nombre de points affectés au critère
Les coûts de fonctionnement 20
Les investissements 15
Propositions du candidat en matière de prix de vente des repas aux convives 5
Total critères économiques : 40

Le contenu du guide

Avec le soutien financier de l'UE
Grant Agreement
VS/2004/0655 SI2.39852